Encore un record pour la mairie de Bayeux !

Le magazine trimestriel de la ville BAYEUX A VIVRE n° 74 permet de prendre connaissance des prochains "coups" mijotés par la mairie.

Ainsi, dans l'éditorial bien sincèrement signé par monsieur Patrick Gomont, nous découvrons dès la deuxième phrase que la crèche est un sujet de préoccupation majeur pour notre expert en immobilier. Il y annonce d'emblée son souhait que la ville développe un nouveau projet de crèche...

 

L'article en pages 12 et 13 intitulé "Une structure multi-accueil à l'étude" nous expose la vision de la mairie en donnant la parole à madame Lydie Poulet, maire adjoint en charge de l'action sociale et de la politique de la ville, ainsi qu'à monsieur le maire.

Nous apprenons que, bien que l'offre de lits de crèche (déjà largement supérieure à la moyenne nationale) ne cesse de croître, une étude comme sait en pondre la mairie pour tenter de justifier ses visées fait ressortir un besoin urgent de flexibilité horaire. Pourquoi pas, si cela répond à une demande claire et précise des parents usagers.

Il pourrait sembler aux béotiens que nous sommes qu'il aurait suffit, pour résoudre ce problème, d'augmenter l'amplitude horaire de la crèche existante. Cela en créant un ou des postes à mi-temps ou à plein temps selon une évaluation fine définie par l'étude de faisabilité à laquelle le maire fait référence, sans doute pour faire mousser ce projet du siècle.

Une fois de plus, nous n'avons rien compris : la solution exposée par Patrick Gomont lui-même est de dépenser au bas mot 2,6 millions d'euros pour en bâtir une neuve ! Tiens, l'expert en immobilier doublé de l'excellent gestionnaire des intérêts des Bayeusains repointe le bout de son nez, attendons-nous à des problèmes pour les finances de la ville...

La création de cette structure multi-accueil de 40 places sur un terrain appartenant à la ville coûterait donc 2,6 M€ aux dires du maire de Bayeux, soit 65.000 € le lit pour chacun des 40 lits annoncés.

C'est presque le double du prix de construction d'un lit de crèche dans Paris intra-muros, prix de très loin le plus cher de France, donné à 33.000 € (source Le Figaro Economie) ou de 30.422 € hors Ile-de-France d'après l'étude de la Cour des Comptes (estimation 2012).

Ce qui donnerait, à 30.422 € le lit, un coût de construction de 1.216.880 € pour 40 lits, soit moins de la moitié du montant de 2,6 M€ avancé par le maire. Dans quel but ? En défendant quels intérêts ?

Renseignements pris auprès de différentes crèches en France, de la micro-crèche de 10 places à la crèche de 70 places (Savoie, Bordelais, Normandie, Nord...), les prix (construction + équipement) sont tous inférieurs au minimum de moitié, parfois des deux-tiers, à celui annoncé par le maire de Bayeux.

Imaginons un instant que ce projet se réalise tel que présenté par la mairie. Où passerait l'argent ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0