Encore un coup de com de la mairie

 

Sous le titre "OCCUPATION DES FONDS DE COMMERCES", La Renaissance - Le Bessin du 16 décembre 2016 nous livre la réaction de Madame Céline Cadet, maire adjoint en charge de l'action économique et de l'emploi, aux craintes de l'opposition. Extraits :

"Bayeux dans le top 14 des villes françaises"

"Le taux de vacance (qui renseigne sur les fonds de commerces inoccupés, ndlr) est plutôt stable et très faible. Nous travaillons en partenariat avec l’association des commerçants, la chambre de commerce et le service développement économique. Nos chiffres (…) sont confortés par un rapport de la Fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé. Ce rapport explique que Bayeux figure parmi les 14 villes de France - toutes tailles confondues - à conserver un taux de vacance inférieur à 5 % depuis 2001. (…) Nous renforçons les activités qui sont nécessaires pour éviter l’évasion commerciale et nous n’avons jamais cédé aux sirènes des zones commerciales extérieures. Cela fait de Bayeux une exception sur ce point. (…) Bayeux est très enviée sur ce point".

Grand moment de désinformation de la mairie de Bayeux : si le taux de boutiques vides (joliment appelé "vacance des fonds de commerce") est effectivement de l'ordre de 5 %, la réalité est ailleurs.

12,8 % de l'ensemble des 460 fonds de commerce bayeusains sont à céder aujourd'hui même ! Pourcentage que l'on peut facilement multiplier par 3 si l'on ne prend en considération que les commerces indépendants. On en compte 59 à céder ce 16 décembre 2016 rien que sur le site internet Le Bon Coin. Rappelons qu'il y en avait 61 le 12 mai 2015 sur le même site.

12,8 % des commerces bayeusains que leurs responsables désirent céder depuis des mois, voire des années, sans pour autant trouver de repreneur.

Quant à la lutte active de la mairie contre les zones commerciales extérieures, rappelons juste que monsieur le maire de Bayeux a signé en 2016 deux permis de construire pour des extensions de Carrefour et de Leclerc. Combien de petits commerces de centre-ville vont-ils devoir disparaître, face aux immenses parkings gratuits de ces grandes surfaces, aux négociateurs professionnels de ces enseignes qui étranglent les fournisseurs ? Merci madame Céline Cadet, monsieur Jean-Marc Delorme et monsieur Patrick Gomont pour vos actions énergiques en faveur du centre-ville de Bayeux !

Voilà la vraie réalité. Nous ne la maquillons pas dans un sens ou dans un autre. Nous ne faisons pas partie de la mairie, majorité ou opposition. Mais nous savons ouvrir les yeux et chercher la vraie information. Pas la désinformation.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0