Siffle, beau merle, siffle...

« Je siffle la fin de la récréation », annonce Patrick Gomont à la presse bayeusaine.

Manque de chance, monsieur le maire, ce n'est pas une récréation. Vous allez rapidement vous en rendre compte. Inutile de faire croire que vous contrôlez encore une situation qui vous échappe désormais complètement, au point de déserter le tribunal. Vous devriez regarder la définition du mot lâcheté dans le dictionnaire. A très bientôt.

 

Sieur Patrick Gomont

Dans son combat acharné

Pour blanchir son honneur

Et sa réputation recouvrer

Connut l'immense honte

De devoir le tribunal déserter

Pour pouvoir... ses fesses sauver.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Andrea B (dimanche, 09 avril 2017 01:51)

    LOL! It's great to see you are still a formidable foe after all these years, Denis. We could sure use your skills over on this side of the Atlantic these days!