Scandale de l'Orangerie : panique à la mairie

 

La position prise par Patrick Gomont, maire de Bayeux, dans l'affaire de l'Orangerie va être dure à défendre. Imaginez qu'aucun jugement du Tribunal administratif n'est rendu à la légère. Bien au contraire, ce genre de jugement se fonde sur les travaux du Rapporteur public qui, suite à une analyse juridique pointue du problème objet de la plainte, soumet au juge une proposition de solution. Si le juge suit cette proposition, comme cela a été le cas, on peut penser qu'elle tient la route, et que la remettre en cause ne sera pas chose facile.

Nous assistons donc à une fuite en avant, tactique pratiquée par Patrick Gomont depuis le début de cette affaire de l'Orangerie, notamment pour le procès en diffamation, où il a déserté la Cour d'appel avant même les débats. Il est temps de signaler à celui qui fait financer par ses administrés ses règlements de compte perdus d'avance, que Denis Ragueneau va se faire un plaisir d'aller jusqu'au bout de ce véritable scandale, et que tous les volets de ce dossier seront soumis aux tribunaux. Quelles que soient les déclarations mensongères du maire de Bayeux à une presse locale qui lui semble bien soumise...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0