Nous nous reverrons au tribunal…

Ce qu’il y a d’amusant avec les escrocs, c’est que même pris sur le fait, preuves démontrant leurs nombreux délits à l’appui, ils continuent à nier. Cela s’appelle l’énergie du désespoir.

Bon travaux, Monsieur et Madame Hébert, et salutations à vos complices de la mairie de Bayeux.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0