Dormez tranquilles, Bayeusains

Echange à bâtons rompus avec Monsieur Jean LEPAULMIER, maire adjoint en charge des travaux, de la voirie et des bâtiments, en présence de Monsieur François Hébert, hôtelier local et ami du maire, de Monsieur Frédéric Oblin, Directeur de cabinet du maire, et du sous-préfet de Bayeux, dont je n’ai pas l’honneur de connaître le nom :

(…)

Monsieur Jean Lepaulmier, à Denis Ragueneau (DR) :

       - Je ne vous connais pas, Monsieur, comment vous appelez-vous ?

DR, à Monsieur Jean Lepaulmier (JL) :

       - Denis Ragueneau. Mais je ne vous connais pas non plus, puis-je savoir votre nom ?

JL : - Jean Lepaulmier, je suis maire adjoint en charge des travaux, de la voirie et des bâtiments.

DR : - Vous avez donc voté les ventes illégales de la commune à Monsieur Hébert ici présent ?

JL : - Je ne suis pas au courant qu’elles sont illégales. Comment osez-vous affirmer qu’elles sont illégales ? Il faut avoir des preuves pour dire de telles choses, sinon c’est de la diffamation.

DR : - Justement, des preuves, il y en a, et des jugements aussi. Donc vous dites que vous votez des décisions de la commune sans être au courant de rien.

JL : - Non, non, je n’ai jamais dit cela.

 

Voilà le genre de conversation que l’on peut avoir avec un élu parmi la trentaine que compte la commune, sans mentionner ce que peut dire un sous-préfet désireux de montrer son extrême importance…

 

On peut dire que Bayeux est entre de bonnes mains...

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    ARAMIS (lundi, 06 mai 2019 09:00)

    !!!!! ???? Bizarre que ces gens ne se connaissent pas