Obligation de dénonciation de crimes ou de délits

Article 40 du code de procédure pénale

 

Le procureur de la République reçoit les plaintes et les dénonciations et apprécie la suite à leur donner conformément aux dispositions de l'article 40-1.

 

Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

 

Avis à tous les fonctionnaires. Ne pas transmettre au procureur de la République devient de la complicité.

Merci, monsieur le sous-préfet de Bayeux. Et vous n'avez pas tout vu, il en reste encore autant à venir.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0