Apolitique ou politique ?

Le maire de Bayeux n’a pas vraiment compris que Denis Ragueneau refuse et refusera toujours de faire de la politique, et donc de se présenter aux élections.

C’est écrit en toutes lettres sur le site de l’ABAC, en bas de page du dernier onglet « Adhésion » :

 

Mais refuser de faire de la politique peut finalement être considéré comme déjà faire de la politique : refuser de mentir, refuser de spolier, refuser de canaliser des biens et de l’argent publics vers des intérêts privées, refuser de s’accaparer le bien commun au détriment de l’intérêt général, voilà toute la politique de Denis Ragueneau.

 

Veiller à ce que soient mis en lumière, et dénoncés s’il le faut, ceux qui se prétendent honnêtes et honorables, ceux qui acceptent une Légion d’Honneur mais tournent le dos aux valeurs qu’elle incarne, ceux qui font serments et promesses pour se faire élire mais se dépêchent de les oublier une fois élus, voilà tout l’honneur de Denis Ragueneau.

 

Alors, quand le maire claironne, pensant assener une preuve magistrale de son bon comportement, que par deux fois le Conseil a voté à l’unanimité en faveur de sa protection fonctionnelle, Denis Ragueneau pense surtout que c’est une preuve de l’aveugle servilité du Conseil municipal de Bayeux.

 

Alors, quand le maire, pauvre victime de la prétendue haine de Denis Ragueneau, prend un air de chien battu pour dire à Madame la Juge que si Denis Ragueneau veut faire passer ses idées, il n’a qu’à se présenter aux municipales et qu’on verra bien qui des deux emportera la majorité des suffrages ; quand il s’efforce de se positionner sur le terrain strictement politique pour ne pas aborder celui des comportements, le maire pense que le tribunal va le suivre et fermer les yeux sur les raisons qui l'ont mis, lui, Patrick Gomont, dans la position d’accusé dans ce procès pour dénonciation calomnieuse.

 

Ensuite nous aborderons d’autres sujets, comme : procédés indignes, agissements malhonnêtes, manquements au devoir de probité.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Alexy (dimanche, 03 janvier 2021 23:02)

    Cela me fera toujours rire de voir le maire se défendre ainsi!!! toujours la même technique!!!! mais cela veut dire aussi qu'il n'a plus grand chose sous le capot, pour se sortir de cette impasse!! Et je le soupçonne surtout d'aller sur le site de l'ABAC pour faire des commentaires en ce focalisant uniquement sur les élections municipale en portant le nom ARAMIS!!!!! Se n'est pas parce que une personne est élu qu'il devient un Bisounours!! Il faut savoir que beaucoup de dictateur dans le monde (mort ou vivant) on était élu (exemple un certain ADOLF HITLER).